Réforme scolaire : le casse-tête des mairies

Publié le 31/01/2013 à 17h00

Partagez

433 vues

0 commentaire

Avis des internautes

Le décret a été publié le 26 janvier dernier. La semaine scolaire de 4 jours, c'est fini ! Retour à 4 jours et demi dès la rentrée prochaine. Il reste quelques mois aux communes pour s'organiser. 

C'est l'un des points les plus importants de la réforme scolaire : le retour à la semaine de 4 jours et demi, abandonnée en 2008. Les élèves de écoles primaires de Loire-Atlantique vont donc voir leur rythme modifié à la rentrée. Mais ce n'est pas sans problème pour les mairies. Chaque collectivité doit réfléchir à une nouvelle organisation : temps périscolaire, cantine, transport pour les communes les plus isolées... Le surcoût lié à cette demie-journée supplémentaire est estimé à environ 150 euros par élève

2013 ou 2014 ?

L'Etat prévoit une aide de 50 euros, mais uniquement pour les communes qui appliqueront le décret à la rentrée 2013 (un délai d'un an supplémentaire est possible, sur dérogation). Certains parents et enseignants sont inquiets. 

Que dit le décret ? Quelles modifications les mairies vont-elles appliquer ? Toutes les écoles vont-elles se mettre en conformité dès 2013 ? Télénantes fait le point sur la réforme des rythmes scolaires ce samedi dans le Carrefour de l'info. 

Avec Anne-Laure Dillard, parent d'élève, Bernard Valin, coordinateur académique SNUIPP-FSU Pays de la Loire, Louis Ramin, adjoint aux affaires scolaires à la mairie d'Orvault, Johanna Rolland, adjointe à l'éducation à la mairie de Nantes et Joël Guerriau, maire de Saint-Sébastien-sur-Loire. 

Laissez un commentaire Tous les champs sont obligatoires